Maladie insidieuse, silencieuse, se développant sur une longue période, à bas bruits sur plusieurs années, l’hypertension artérielle se manifeste lorsque la pression du sang dans les artères devient trop importante. Le mécanisme qui la caractérise est simple; les artères devenues trop étroites rendent la circulation du sang beaucoup plus difficile. En effet, plus celles-ci voient leur calibre  rétrécir plus la tension artérielle augmente.

Pas besoin d’avoir fait médecine pour comprendre que cette augmentation de pression peut être la cause de troubles importants tels que certaines maladies cardio-vasculaires. A l’origine d’accidents vasculaires cérébraux l’hypertension peut également être responsable de la détérioration des vaisseaux sanguins et de certains organes, notamment le coeur, les reins, le cerveau voire les yeux dans certains cas.

Il est donc fondamental de ne pas attendre et de détecter l’hypertension artérielle le plus tôt possible. Ainsi, durant sa phase de développement, de simples mesures régulières permettent de mettre en lumière le moindre changement et d’aider votre médecin à poser un diagnostic. Ces mesures peuvent se faire grâce à un appareil simple d’utilisation et abordable appelé tensiomètre.

L’hypertension est devenue malheureusement une maladie fréquente et connue d’une grande majorité. Elle se traite grâce à un traitement adapté qui s’avérera d’autant plus efficace s’il est accompagné d’un changement de mode de vie et de régime alimentaire.

 Quelle sont les types et les causes de l’hypertension artérielle?

On peut distinguer deux types d’hypertension artérielle, chacune d’elle ayant des causes différentes.

  • L’hypertension artérielle primaire dite essentielle:

Elle représente la forme la plus courante d’hypertension. Les causes ne sont pas clairement identifiées mais l’accumulation de plusieurs facteurs associés à l’âge vont lui permettre de se développer lentement. On peut classer ces facteurs dans plusieurs catégories telles que:

 

  • La génétique: des mutations ou des anomalies génétiques font parfois partie de l’héritage de nos parents et rendent certaines personnes plus prédisposées que d’autres à développer une hypertension.
  • L’environnement / mode de vie: une alimentation déséquilibrée, du surpoids ou de l’obésité, la sédentarité ou le manque d’activité sportive, un mode de vie dégradée et le vieillissement sont autant de causes à l’origine de l’hypertension.
  • Les modifications physiologiques: des bouleversements physiques peuvent aussi entrainer une hypertension primaire.

  • L’hypertension artérielle secondaire:

Beaucoup plus grave que l’hypertension primaire, l’hypertension secondaire se manifeste bien plus rapidement. Elle survient suite à des causes mieux identifiées, notamment:

 

Quels sont les symptômes de l'hypertension ?

Comme nous l’avons évoqué plus haut, l’hypertension artérielle est une maladie dite silencieuse qui va s’installer lentement et frapper sans crier gare. La perception et l’identification des symptômes peut prendre des années voire des décennies. Si par malheur elle est passée inaperçue pendant si longtemps, l’affection aura sans doute déjà atteint un niveau de gravité très important.

A un stade avancé de la maladie, l’hypertension peut se manifester par différents symptômes comme:

 

  • des douleurs thoraciques
  • des céphalées communément appelées maux de tête
  • du sang dans les urines (hématurie)
  • des bouffées de chaleur
  • des saignements de nez (epistaxis)
  • un essoufflement (dyspnée)
  • des problèmes de visions (sensation de percevoir des petites mouches devant les yeux)

 

douleurs thoraciques

Toutes les personnes atteintes d’hypertension artérielle ne présentent pas ces symptômes et tous ces symptômes ne sont pas non plus l’unique représentation d’une hypertension mais peuvent être causés par d’autres maladies. Dès l’apparition de l’un ou plusieurs de ces symptômes, il convient de prendre avis auprès de son médecin car sans prise en charge médicale efficace, l’issue peut être fatale. 

Dans l’éventualité où des facteurs de risque seraient réunis ou en cas d’antécédents familiaux connus, il est fortement préconiser d’effectuer des mesures de tension de manière régulière. Il s’agit là, d’anticiper un éventuel problème grave en le détectant le plus précocement possible.

Comment diagnostiquer l'hypertension artérielle ?

Le diagnostic appartient à votre médecin mais vous pouvez y contribuer à votre manière. La mise en avant puis le diagnostic de cette maladie passe tout d’abord par la prise régulière de votre tension artérielle à l’aide d’un tensiomètre. Désormais accessible par tous, il n’est plus réservé au personnel médical et para médical. Cependant l’interprétation des mesures appartient au corps médical. 

Il est important de savoir que le diagnostic ne peut pas être posé après une seule mesure. Nombreux sont les paramètres qui peuvent interférer avec votre tension comme l’activité physique, le stress, l’effet blouse blanche (infirmière / médecin), la chaleur, les différents moments de la journée. En effet, votre tension aura tendance à être plus basse le matin qu’en fin de journée. Il est donc vivement conseillé non seulement de prendre deux mesures de pression artérielle par jour mais aussi de le faire à la même heure. Cela vous permettra d’obtenir une mesure de précision moyenne et des signes précis de changement de tension artérielle.

Dans l’éventualité où votre tension artérielle resterait élevée pendant plusieurs jours ou plusieurs semaines, votre médecin pourra vous demander d’effectuer des examens complémentaires tels que:

 

  • des examens rénaux
  • des examens cardio-vasculaires
  • des examens ophtalmologistes
  • des examens neurologiques

 

Ces examens permettront au médecin de déterminer l’origine éventuelle de votre hypertension mais également d’en connaître les effets sur votre organisme. Une fois le diagnostic confirmé, il est important de mettre en place un traitement et d’adapter son mode de vie si besoin afin de limiter rapidement les risques d’atteinte grave.

Lire et comprendre les mesures d’hypertension artérielle.

Cela peut paraître un peu compliqué et l’on se demande souvent à quoi correspondent les chiffres annoncés par notre médecin à chaque consultation. En fait c’est simple, la mesure de la pression artérielle est composée de deux chiffres. Ces deux chiffres sont représentatifs de deux types de pression:

 

  • la pression dite systolique. Elle caractérise la pression exercée dans les artères lorsque le coeur bat et expulse le sang.
  • la pression dite diastolique. Elle représente la pression dans les artères entre chaque battement de coeur.

 

L’unité de mesure de la pression artérielle est le millimètre de mercure (mmHg). Elle se définit chez l’adulte par plusieurs catégories que nous avons voulu répertorier sous forme de tableau pour une plus grande clarté:

Tableau valeurs tension
Tableau valeurs tension
  • En cas de tension haute, il ne sera pas nécessaire de prendre un traitement médicamenteux mais d’opérer une amélioration conséquente de votre mode de vie. 
  • Le seuil qui détermine le début d’un traitement et qui a été défini par l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) est le grade 1 soit 14/9.
  • L’hypertension artérielle de grade 3 accompagnée des symptômes vus précédemment nécessitera de soins urgents.

 

Il est à noter que les mesures chez les enfants ne sont pas soumises aux mêmes chiffres.

Les traitements de l’hypertension artérielle

Votre médecin aura besoin de s’appuyer sur plusieurs facteurs afin de déterminer quelle sera la meilleure option thérapeutique pour vous. Il aura besoin de connaître et de comprendre le type d’hypertension dont vous souffrez et les causes qui auront été identifiées.

  • Traitement de l’hypertension artérielle primaire ou essentielle

Il consiste principalement à améliorer son hygiène de vie en changeant souvent de régime alimentaire, en instaurant une activité physique régulière et en diminuant les causes de stress. Généralement cela contribue à réduire de manière conséquente une tension artérielle trop élevée. Si ces modifications s’avèrent inefficaces, votre médecin sera sans doute amené à vous prescrire des médicaments.

  • Traitement de l’hypertension secondaire

Dans le cas où votre médecin aurait découvert un problème sous-jacent à l’origine de votre hypertension (problèmes rénaux, apnée du sommeil…) il s’appliquera à axer le traitement sur ce problème. 

Il arrive malgré tout que l’hypertension persiste même après le traitement de la cause première. Il vous appartiendra alors de modifier votre mode de vie et de mettre en place un traitement adapté pour faire baisser votre tension. 

Les progrès en matière de traitement de l’hypertension sont réguliers. Votre médecin qui vous connait bien, continuera de travailler avec vous pour affiner le traitement.

Les 5 classes de médicaments utilisés pour le traitement de l’hypertension sont:

 

  • les bêtabloquants
  • les diurétiques
  • les inhibiteurs calciques
  • les inhibiteurs de l’IEC (enzyme de conversion)
  • les antagonistes de l’angiotensine II (ARA2)
Offre spéciale tensiomètres
Offre spéciale tensiomètres

Nous espérons que cet article vous aura permis de mieux comprendre l’hypertension artérielle et qui sait, peut-être qu’il contribuera à vous aider à en détecter les symptômes et à vous gardez en bonne santé. N’hésitez pas à nous laisser un commentaire et à faire un tour sur notre boutique pour vous équiper si ce n’est pas déjà fait.

Dans un prochain article nous traiterons les manières les plus naturelles reconnues 

pour faire baisser sa tension. Alors nous vous disons à très bientôt sur CONTROLE O2.

contrôlez vos paramètres

Tensiomètres, oxymètres, thermomètres, dopplers...

CONTROLEZ VOS PARAMÈTRES

A LIRE ÉGALEMENT

Que dois-je savoir sur… l’hypertension ?
Que dois-je savoir...
Maladie insidieuse, silencieuse, se développant sur une longue période, à bas bruits sur plusieurs années, l’hypertension artérielle se manifeste lorsque...
12 façons naturelles de faire baisser votre tension.
12 façons efficaces...
La bonne nouvelle concernant l’hypertension artérielle car il y en a une tout de même est que des changements dans...
17 aliments pour réduire sa tension artérielle !
17 aliments pour...
L’hypertension artérielle est de nos jours une pathologie plus que répandue puisqu’elle touche plus de 26% de la population mondiale...
Votre abonnement n'a pas pu être enregistré. Veuillez réessayer.
Merci pour votre abonnement. A bientôt dans la newsletter.
NEWSLETTER

Abonnez vous à la newsletter pour rester informé de notre actualité et de nos bonnes affaires.

Recevez une remise de 10% en cadeau de bienvenue.

Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

Suivez nous

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés.