Comment utiliser un tensiomètre ?

Comment utiliser un tensiomètre ?


Par Camille S. Le 17 novembre 2022.

Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles surveiller régulièrement sa tension artérielle est nécessaire. Ne vous inquiétez pas, il existe un moyen simple de le faire ! Découvrez pourquoi et comment mesurer votre tension.

Il est souvent conseillé aux personnes à risque d'hypertension artérielle de surveiller leur tension artérielle à la maison. Se servir d’un tensiomètre peut paraître compliqué et cela peut sembler difficile de déterminer les normes qui imposent un appel au médecin ou un changement d'habitudes. Pas de panique, avec un peu de pratique, les tensiomètres à brassards sont faciles à utiliser. En suivant quelques conseils, vous pourrez bientôt obtenir vous-même des lectures précises en toute simplicité. 

Pourquoi vérifier sa tension artérielle à la maison ?

Il y a une raison pour laquelle l'hypertension artérielle est appelée le « tueur silencieux » : c’est tout simplement car elle ne produit généralement aucun symptôme. En d'autres termes, une personne peut se sentir parfaitement bien mais avoir une tension artérielle dangereusement élevée. La seule façon de savoir si sa tension artérielle est normale est de la mesurer.

L'hypertension artérielle (HTA) est très courante, elle touche plus de 26% de la population mondiale adulte. Si l’on prend le temps de faire le calcul, cela représente tout de même plus de 1,28 milliard personnes âgées de 30 à 79 ans dont 46% ignorent même souffrir d’hypertension.

Bien que votre tension artérielle soit généralement vérifiée lors de rendez-vous médicaux de routine, elle ne peut pas refléter une image complète et réaliste. La pression artérielle prise au cabinet du médecin est contrôlée à un instant T. Certaines personnes auront une mesure de la pression tout à fait normale au cabinet du médecin et une pression artérielle élevée à la maison ou inversement, une pression artérielle normale à la maison et une pression artérielle élevée au cabinet du médecin. Cet écart peut être expliqué par deux phénomènes. Le premier correspond à ce que l’on nomme « l'hypertension masquée » qui survient lorsque votre tension artérielle est plus élevée à la maison que dans le cadre médical et le second se traduit par “l’effet de la blouse blanche “. C'est-à-dire que l'augmentation de votre pression artérielle va s’expliquer par l’anxiété engendrée par la simple présence de votre médecin ou par le fait de vous trouviez en salle d’examen. Les deux situations sont souvent liées au stress. Cela vous donne une bonne raison de vérifier souvent votre tension artérielle, surtout si vous êtes un sujet à risque d'hypertension. 

Les autres facteurs de risque courants de l'hypertension comprennent l'inactivité physique, une mauvaise alimentation (alimentation riche), l'obésité, le diabète, la consommation excessive d'alcool et le tabagisme entraînant la formation de plaques d’athérome sur les parois des artères. Tous sont à l’origine de problèmes de santé graves comme les accidents vasculaires cérébraux (AVC) et les maladies cardiovasculaires (infarctus du myocarde, hypercholestérolémie,…). De mauvaises habitudes vont nécessiter l’introduction d’un traitement antihypertenseur, de mesures hygiéno-diététiques adaptées et d’une surveillance accrue par automesure de votre pression artérielle.

Les facteurs de risque courants de l'hypertension comprennent l'inactivité physique, une mauvaise alimentation, l'obésité, le diabète, la consommation excessive d'alcool et le tabagisme.

Quel type de tensiomètre utiliser ?

Il en existe deux types: les tensiomètres avec brassard de bras et les tensiomètres de poignet. Parmi les deux types de brassards de tensiomètre à préconiser pour une utilisation à domicile, les experts recommandent généralement le recours aux tensiomètres avec brassard de bras car leur conception les rendent plus précis.

Les professionnels (fabricants, revendeurs médicaux ou médecins cardiologues) recommandent également d'opter pour un moniteur de pression numérique plutôt qu'un moniteur manuel. Les machines électroniques automatisées utilisant un brassard pour le haut du bras sont généralement plus précises qu’un tensiomètre de poignet. Ce dernier bien que plus facile à mettre qu’un brassard de bras nécessite une position du bras plus rigoureuse si vous souhaitez obtenir des résultats optimaux. Si toutefois des doutes venaient à persister sur l’exactitude des mesures obtenues, nous vous invitons à les faire valider par votre médecin au cours d’une consultation.

Découvrez notre collection de tensiomètres

Longtemps réservé aux professionnels du soin, le tensiomètre s’est invité peu à peu au domicile des particuliers. Indispensable pour contrôler sa tension artérielle, cet appareil de mesure est désormais accessible à tout un chacun. Découvrez notre collection de tensiomètres et leurs accessoires et choisissez sans tarder celui qui vous convient le mieux.

Comment utiliser correctement un tensiomètre automatisé ?

L'utilisation d'un tensiomètre avec un brassard de bras peut nécessiter un peu de pratique mais s’avère relativement simple après quelques manipulations. Pour cela, suivez les étapes ci-dessous :


  • Asseyez-vous tranquillement et confortablement en position verticale et attendez deux à cinq minutes avant de vérifier votre tension artérielle. Pendant ce temps, relaxez-vous.
  • Gardez vos pieds bien à plat sur le sol et votre bras soutenu à hauteur de votre cœur, comme posé sur une table devant vous, par exemple.
  • Placez la machine à proximité de vous afin d’être le mieux installé possible lors de la prise de votre tension artérielle. Il faut que vous puissiez enclencher la mesure sans avoir à vous contorsionner ou à déplacer votre bras.
  • Portez le brassard sur la peau nue ou par-dessus un vêtement fin sous peine de voir les résultats faussés. Placez-le autour de votre bras à environ 2,5 cm au-dessus du pli de votre coude en faisant attention à disposer le cordon le long de votre artère. Fixez le brassard fermement et uniformément, mais assurez-vous d'avoir encore de la place pour glisser deux doigts sous le bord supérieur du brassard.
  • Mettez sous tension.
  • Appuyez sur le bouton de démarrage pour commencer le gonflage. Les modèles automatiques se gonflent tout seuls et, une fois gonflés, libèrent de l'air lentement.
  • Regardez l'écran qui affichera de manière lisible votre tension artérielle, symbolisée par deux chiffres : votre pression systolique et votre pression diastolique. La pression systolique est indiquée avant la pression diastolique, elle devrait donc ressembler à 120/80 mmHg.
  • Si votre appareil n’est pas doté d’une fonction mémoire, notez votre tension artérielle dans un petit carnet afin de pouvoir la suivre au fil du temps et la communiquer au corps médical si besoin.

Pour un tensiomètre de poignet, les consignes seront sensiblement les mêmes. Ce qui diffère, est la manière de positionner le brassard et le bras lors de la mesure de la pression artérielle. Ainsi, nous vous invitons à placer l’appareil avec l’écran face intérieure du bras, puis de remonter votre main contre votre cœur, paume vers le haut. Le moniteur, ainsi placé, enregistrera votre tension de manière plus fiable.

Comment utiliser correctement un tensiomètre automatisé ?

Conseils pour des lectures précises de la pression artérielle.

Que vous ayez opté pour un tensiomètre de bras ou pour celui du poignet, vous aurez compris que bien que ce dispositif facilite la vérification de votre tension artérielle, il persiste encore quelques règles à suivre pour obtenir une lecture des résultats la plus précise possible.

  • Ne fumez pas, ne faites pas d'exercice et ne buvez pas de boissons contenant de la caféine pendant au moins 30 minutes avant de prendre votre tension artérielle.
  • Évitez les distractions et les écrans lorsque vous vérifiez votre tension. Vous devez être aussi détendu que possible, ce qui signifie, pas de conversation, pas de textos, de télévision, de navigation sur Internet ni encore de réseaux sociaux.
  • Vérifiez votre tension matin et soir. La tension artérielle diminue normalement au cours du sommeil donc si la lecture du matin est élevée, cela peut indiquer que vous souffrez d'hypertension.
  • Ne vous en tenez pas à un horaire strict, cependant. Vérifier quotidiennement votre tension artérielle à des moments aléatoires. Après deux à trois semaines, vous devriez avoir une image claire de votre tension artérielle tout au long de la journée.
  • Assurez-vous que votre brassard est à la bonne taille. Si c'est trop serré, vous augmentez faussement la tension artérielle. A contrario, un brassard trop grand donnera une pression artérielle faussement basse. Si vous n'êtes pas sûr de la taille, apportez votre brassard chez le médecin et il pourra vous conseiller sur la façon de trouver la bonne taille. En général, le brassard doit être suffisamment ajusté pour ne pas glisser, mais pas trop serré pour ne pas être inconfortable.
  • Gardez votre machine dans un endroit où vous la remarquerez toujours comme dans votre salle de bain ou votre chambre. Il est facile d'oublier de vérifier votre tension artérielle, surtout lorsque vous commencez un contrôle régulier. 

A vous de jouer, il est temps de maîtriser votre tension artérielle !

Ce que signifie votre lecture de tension artérielle

Les lectures de tension artérielle comprennent deux chiffres. Le nombre supérieur s'appelle la pression artérielle systolique et il change à chaque battement de cœur. Lorsque le cœur se contracte et pompe du sang supplémentaire dans le système circulatoire, la pression augmente. Cette pression accrue correspond au nombre supérieur, ou la pression artérielle systolique.

Le nombre inférieur est appelé la pression artérielle diastolique. Lorsque le cœur est au repos et ne se contracte pas, la pression qui existe dans le système s'appelle la pression diastolique.

Quelles sont les normes des paramètres vitaux?

Infographie lire un tensiomètre

Vous souhaitez contrôler votre tension artérielle à la maison et pour cela vous vous êtes équipé d’un tensiomètre. Ce document a pour but de vous faire découvrir clairement et simplement à quoi correspondent les différents chiffres affichés sur l’écran de votre appareil.

Quand appeler un médecin ?

Une pression artérielle systolique normale est inférieure à 120 mmHg et une pression artérielle diastolique normale est inférieure à 80 mmHg. Ainsi, votre tension artérielle idéale devrait être inférieure à 120/80 mmHg.

L’organisation mondiale de la santé (OMS) a fixé le seuil de l’hypertension à 140/90 mmHg. Il existe plusieurs types et plusieurs grades d’hypertension que nous nous sommes employés à développer dans un article dédié. Nous vous invitons à les découvrir sans plus attendre, en lisant “Que dois-je savoir sur l’hypertension”.

Quelles sont les normes des paramètres vitaux?

Quelles sont les normes des paramètres vitaux?

Vous souhaitez suivre votre état de santé en contrôlant vos paramètres vitaux. Découvrez les normes concernant la température corporelle, la tension artérielle, la fréquence cardiaque, la fréquence respiratoire et la saturation en oxygène du sang.

Voilà, tout ce que vous devez savoir sur la surveillance de votre tension artérielle à domicile ! Si vous avez des inquiétudes ou des questions, discutez-en avec votre médecin. Il ou elle pourra vous aider à décider si des tests supplémentaires sont nécessaires.

Si vous êtes désireux d’en savoir plus sur la tension artérielle et sa mesure, nous vous invitons sans tarder à suivre nos publications. 

Et surtout, n’oubliez pas...gardez le CONTROLE.

Collection tensiomètres

Collection tensiomètres

Longtemps réservé aux professionnels, le tensiomètre s’est invité peu à peu au domicile des particuliers. Indispensable pour contrôler sa tension artérielle, cet appareil de mesure est désormais accessible à tous. Découvrez nos tensiomètres et accessoires et choisissez sans tarder celui qui vous convient le mieux.

A lire également

Infographie utiliser un tensiomètre
L'utilisation d'un tensiomètre à domicile vous fournit des informations importantes sur votre état de santé cardiaque.  Ce document a pour objectif d'éclairer toutes...
Comment utiliser un tensiomètre ?
Il est souvent conseillé aux personnes à risque d'hypertension artérielle de surveiller leur tension artérielle à la maison. Se servir d’un...
Infographie lire un tensiomètre
Vous souhaitez contrôler votre tension artérielle à la maison et pour cela vous vous êtes équipé d’un tensiomètre. Ce document...
Comment lire un tensiomètre?
Vous possédez peut-être un tensiomètre ou vous souhaitez en acheter un pour raison médicale ou par précaution. Vous ne savez...
17 aliments pour réduire sa tension artérielle !
L’hypertension artérielle est de nos jours une pathologie plus que répandue puisqu’elle touche plus de 26% de la population mondiale adulte. Si...
12 façons efficaces et naturelles de faire baisser votre tension artérielle.
La bonne nouvelle concernant l’hypertension artérielle car il y en a une tout de même est que des changements dans...
Que dois-je savoir sur... l'hypertension ?
Maladie insidieuse, silencieuse, se développant sur une longue période, à bas bruits sur plusieurs années, l’hypertension artérielle se manifeste lorsque...